Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Tout commence au « bois des Caures » à une quinzaine de kilomètres de Verdun, en Lorraine, ce matin du 21 février 1916. La plus grande bataille, tournant de la Première Guerre Mondiale, va durer jusqu’au 19 décembre 1916 opposant les armées française et allemande. Les allemands ont pour consigne de « saigner à blanc l'Armée Française ».

Ainsi, 1400 canons et mortiers vomissent près d'un million d'obus. 362 000 soldats français et 337 000 soldats allemands y trouvent la mort, une moyenne de 70 000 victimes pour chacun des dix longs mois de cette bataille. La « mère des batailles » apparaît comme le lieu d’une des batailles les plus inhumaines auxquelles l’homme se soit livré : l’artillerie cause 80 % des pertes. L'Armée française fait passer à Verdun, par rotation, 70 % de ses Poilus, ce qui explique l'importance symbolique de cette bataille de tranchées qui va marquer l'histoire de la France.

Le rôle des hommes consiste surtout à survivre – et mourir – dans les pires conditions d’hygiène et d’humanité sur un terrain transformé en enfer, pour un résultat militaire nul, ce qui en fait le symbole de futilité de toute guerre industrielle. Aujourd’hui encore, les arbres racontent leur histoire et Mère Nature veille sur la dépouille de tous ces Braves tombés et enfouis sur cette Terre Sacrée.

Beaucoup de familles y ont perdu un père, un fils, un frère, un cousin. En ce jour si particulier, ayons une pensée pour ces innocentes et sublimes victimes tombées glorieusement pour la France, le droit et la liberté.

Les morts ne meurent pas quand ils descendent dans la tombe,

mais bien quand ils descendent dans l'oubli. (AUCLAIR Henri)

Partager cette page

Repost 0
Published by Sté histoire généalogie Cloyes

Accueil

  • : Le blog de Sté histoire généalogie Cloyes
  • Le blog de Sté histoire généalogie Cloyes
  • : Bonjour à vous tous ! Vous êtes sur notre site de généalogie de Cloyes.Nous vous souhaitons une bonne visite et à très vite pour d'autres nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens